Se connecter
Un peu d'histoire

Un peu d'histoire


Toute l'association

 TIR EN SALLE:

Pratiqué depuis 1972, essentiellement en période hivernale. Deux séries de 30 flèches par volées de 3 flèches sont tirées à 25 ou 18 m. Le 18 mètres est désormais l'unique distance tirée aux championnats d'Europe et du Monde. Sur cible anglaise ou tri spot suivant la catégorie et le type d'arc.

Pour les arcs à poulies, la zone du 10 est réduite de moitié par rapport à celle des arcs classiques.

TIR FITA: 

La discipline olympique. Pratiqué par plus de 100 nations, le tir se dispute sur terrain plat, sur des blasons divisés en 10 zones points de 5 couleurs différentes (jaune au centre, rouge, bleu, noir, blanc) à raison de 36 flèches à chaque distance par séries de 6 flèches aux longues distances, et de 3 flèches aux courtes distances.

Les hommes tirent à 90, 70, 50 et 30 mètres.

Les femmes tirent à 70, 60, 50 et 30 mètres.

On utilise des blasons de 1,22 mètres de diamètre pour les distances de 90, 70 et 60 mètres et de 80 cm pour celles de 50 et 30 mètres.

TIR EN CAMPAGNE:

 Il se pratique sur terrain accidenté découvert ou en sous-bois.

Un parcours complet est composé de 24 cibles. La moitié du parcours est composé de distances connues et l'autre moitié de distances inconnues. Les blasons comportent 5 zones (de 1 à 5 points). Le centre est jaune et les 4 zones extérieures gris anthracite.

Chaque archer tire 3 flèches par volée, soit un total de 72 flèches. Les phases finales ont été récemment introduites.

TIR NATURE OU 3D:

Discipline de parcours pratiquée sur des blasons animaliers, le tir nature est toutefois très différent de la chasse à l'arc. Il exige un tir rapide, les cibles sont placées à des distances variables de 5 à 40 mètres. La partie centrale de l'animal est appelée "zone tuée" et la partie extérieure "zone blessée".
Le Tir 3D est devenu une discipline internationale en 2003. Il se pratique sur des animaux reconstitués grandeur réelle(d'ou son nom 3D pour trois dimensions) placés à des distances entre 5 et 45 mètres. (Ici une girafe. Impressionnant, non ?)

TIR BEURSAULT: 

La plus ancienne discipline pratiquée en France.

Le tir a lieu dans un endroit spécialement aménagé, appelé "Jeu d'Arc", à une distance de 50 mètres, sur des cibles de 45 cm de diamètre, divisées en 3 zones. Deux cibles se font face et chaque archer tire par aller et retour un total de 40 flèches.

Le classement se fait sur le nombre de flèches en cibles (honneurs), les points servent à départager les ex-æquo.

TIR FEDERAL:

Le tir se déroule sur des cibles de couleur sur des distances de 50 et 30 mètres, 72 flèches sont tirées, le score maximal étant de 720 points. Les blasons sont de 122 cm à 50 m et de 80 cm à 30 m.

TIR AU DRAPEAU:

Le tir "clout" ou tir au drapeau est un jeu qui s'inspire du tir à très longue distance et du tir de précision. Discipline originale qui consiste à envoyer 30 flèches le plus près possible d'un fanion planté au milieu de cercles concentriques dessinés sur le sol.

165 mètres pour les hommes et 125 mètres pour les femmes.


LA SAINT SEBASTIEN:

Saint Sébastien est né à Narbonne, dans une famille gallo-romaine, vers 250 après J.C. Arrivé à l'âge adulte, il s'engagea dans les légions romaine et devint centurion de la garde prétorienne de l'empereur Dioclésien. Il se convertit par la suite au christianisme et fut découvert et sommé d'abjurer sa foi. Il refusa et fut condamné à être transpercé de flèches.
Laissé pour mort, il fut recueilli et soigné par la veuve d'un autre martyr, nommée Irène.
Une foi guéri il alla voir l'empereur pour condamner son comportement. Dioclésien le fit alors lapider et jeter dans les égouts.


La fête de la St Sébastien est une tradition qui consiste à rassembler tous les archers et leurs familles autour d'une compétition, de jeux mais aussi d'une table;
(texte tiré du site de la compagnie de tir à l'arc d'aix les bains)

LE TIR AU ROY:

Le tir au roy est un concours annuel interne à chaque compagnie où les participants tirent chacun leur tour une flèche sur un oiseau artificiel placé sur une perche. L'oiseau est confectionné par le roy de l'année précédente pour les adultes et par le roitelet de l'année précédente pour les jeunes archers.
L'ordre de tir est fixé de façon suivante: le roitelet de l'année précédente puis les aspirants (débutants) du plus jeune au plus vieux. Puis, sur l'autre oiseau, l'empereur, le roy de l'année précédente, le capitaine, le lieutenant, les membres du bureau et le reste des archers du plus jeune au plus vieux.
Le premier qui aura touché l'oiseau sera nommé roy ou reine et roitelet pour l'année. Pour cela, lorsque l'oiseau lui est remit, il doit répondre à la question "comment as-tu abattu l'oiseau?" en disant "je l'ai visé de l'encoche et frappé du fer!".
L'empereur a été roy 3 années consécutives; c'est un titre donné à vie.
___________________________________________________________

Chaque compagnie possède son propre règlement intérieur qui vient compléter les règlements généraux appliqués à toutes les sociétés d’arc. Tous les membres de la compagnie, sans exception, doivent respecter les règles traditionnelles. Ils ont tous les mêmes droits et devoirs. Une des premières règles est la courtoisie.
       Avant le début des tirs, l’archer doit se découvrir (s’il a un couvre-chef) et saluer les autres membres de la compagnie avec la formule consacré : « Mesdames, s’il y en a), Messieurs, je vous salue ». Dans le club, la formule ressemble plutôt à : « Ami(es) archers, je vous salue »Les règles de préséance veulent que, dans la plupart des manifestations, les archers les plus anciens aient le pas sur les autres. Ils viennent immédiatement après les officiers.


Le Roy de l’année passe avant le capitaine en exercice. 

          Chaque compagnie possède un drapeau à ses couleurs et dessins, ainsi que des insignes distinctifs (badges, écussons, macarons, etc.).  Une tradition veut qu’un arc tombé à terre ne soit jamais enjambé : l’arc étant considéré comme un être vivant, on lui doit le même respect. 
         Une des plus vieille traditions de la compagnie de tir à l’arc (dont les plus anciennes remontent au Xe siècle) veut que les archers considérés par leur pairs comme les plus dignes d’estimes (non pas en tant qu’archers, mais en tant qu’hommes) entrent dans la chevalerie d’arc, à la suite d’une petite cérémonie d’initiation. Tout tireur à l’arc doit tendre à faire partie de cette élite morale que constitue la chevalerie d’arc. Il n’est aucunement besoin d’être un champion pour être chevalier, mais simplement d’avoir de solides qualités humaines (loyauté, franchise, camaraderie, etc.). 
        Cette ancienne tradition tire ses origines de ce que, vers l’an 930, l’évêque de Soissons fit chevaliers (c’est-à-dire permit de monter à cheval) quelques archers qu’il dépêcha à Rome afin
d’en rapporter le corps de Saint Sébastien, le patron des archers.

 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

02
sept.
2018-09-02T00:00:00+0200
2018-09-02T00:00:00+0200

Campagne ALM Boulay Morin

Toute l'association

PHOTOS

Tir ô Roy 2018Tir ô Roy 2018Tir ô Roy 2018Tir ô Roy 2018Tir ô Roy 2018

Calendrier